Présentation de l’ARVATRA

Présentation de l’ARVATRA

L’Association pour la Réhabilitation des Valeurs Traditionnelles (ARVATRA), dont le siège est à Foto, Dschang, a été créée le 05 mars 1987 par un groupe d’universitaires inspirés par un constat amer : au nom de la civilisation, nous sommes assimilés, aliénés, acculturés. Nos langues maternelles, nos habitudes alimentaires et vestimentaires, nos coutumes s’acheminent à grands pas vers la perdition. Nous nous éloignons progressivement des valeurs qui ont toujours fait notre force et au quotidien, nous diluons nos us et coutumes dans un modernisme de mauvais aloi. Face à ce constat, l’ARVATRA s’est donné une mission : œuvrer à la réhabilitation de nos valeurs traditionnelles sans cesse bafouées. Dans cette mouvance, et consciente du fait qu’aucun peuple ne s’est développé en empruntant essentiellement les us et coutumes des autres, elle se propose de conscientiser le peuple, notamment les dignitaires à qui incombe la préservation de notre patrimoine culturel séculaire, sur les conséquences de l’acculturation et l’aliénation. En somme, sa mission est de contribuer à permettre à la société camerounaise de retrouver ses origines, de se doter de valeurs sociales fondamentales, afin que demain, les camerounais et les africains soient des citoyens bien enracinés, fiers de leurs origines et qui ne vont pas à la mondialisation les mains vides.

Pour remplir honorablement ses missions, l’ARVATRA tient mensuellement une Assemblée Générale de ses quelques 50 membres, organise des manifestations culturelles, mène des recherches sur toute l’étendue du territoire camerounais en particulier et africain en général, dans le domaine de la culture et des traditions. Son organe d’expression, Traditions, qui est désormais en ligne, publie des contributions originales sur des aspects de notre culture conformément à notre devise : pour une Afrique fière de ses traditions. Le bureau exécutif de l’exercice 2019-2020 est constitué ainsi qu’il suit :

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *